Annick, avant Goutal
Portrait d'une amoureuse de la vie
Une enfance inspirante

Née dans une fratrie de 8 enfants, Annick Goutal a grandi au sein d'une famille aussi nombreuse que joyeuse. Son père était un confiseur connu et respecté à Paris. Sa mère une femme douce et bohème. Cette enfance bénie a laissé une empreinte forte dans l'imaginaire d'Annick et de Goutal, où le bonheur s'inscrit comme une émotion fondamentale.

Une femme aux 1000 vies

Evoluant dans un univers de créateurs et d'artistes, Annick Goutal était promise à une grande carrière de pianiste... Mais elle embrassa sa liberté et partit pour Londres, où sa beauté fut remarquée par un photographe de mode. Pendant 4 ans, Annick Goutal travailla comme mannequin dans le monde entier.

Lassée par cette vie qui ne la stimulait plus, elle rentra à Paris. Amatrice d'objets d'art, elle fut un temps antiquaire. Puis elle créa avec une amie une petite entreprise de cosmétiques. En cherchant à faire parfumer ses crèmes, Annick Goutal découvrit à Grasse un univers qui la fascina, celui de la Parfumerie, son ultime vocation.

Le saviez-vous ?

Annick Goutal était une femme passionnée qui excellait dans tout ce qu'elle entreprenait. En 1961, elle décroche le premier prix de piano au conservatoire de Paris et en 1986, elle reçoit un prix d'excellence pour ses parfums.